Les TBPU au service de l’art contemporain

Les TBPU au service de l’art contemporain

Le projet du plasticien Aurélien Mole fait appel au savoir-faire des terminales bac pro usinage du lycée Henri Vogt dans le cadre du Vent des Forêts. Une association inédite au bénéfice de l’art contemporain.

Les ateliers du lycée Henri-Vogt sont sans doute un endroit où on ne s’attendrait pas à croiser le Vent des Forêts et son infatigable promoteur, Pascal Yonet. C’est pourtant là, accompagné d’Aurélien Mole, qu’il avait rendez-vous vendredi avec les élèves d’une classe de terminal bac pro usinage et leur professeur, Christophe Jerzak.

« Ce n’est pas la première fois que nous travaillons avec le Vent des Forêts. De tels projets nous permettent d’ajouter une dimension artistique aux productions confiées à nos élèves. C’est une démarche qui nous est familière. C’est dans ce cadre que nous avons monté un projet avec l’Aquarium de Nancy pour la Nuit des Musées », remarque Christophe Jerzak en résumant d’une formule ces projets : apporter de l’esthétisme à l’usinage. Et de poursuivre : « Les gens du Vent des Forêts sont venus nous voir, voir ce que nous étions capables de faire. Et ils nous ont présenté Aurélien Mole et son projet ».

Car c’est bien le savoir-faire des lycéens commerciens en matière d’usinage, un projet sur mesure qui prend en compte la spécificité de leur formation. Pour Pascal Yonet, la démarche n’est pas nouvelle. « Nous sommes un centre d’art. Nous avons plusieurs cordes à notre arc. Les parcours en forêt ne sont qu’une partie de nos activités. Nous travaillons régulièrement avec des établissements scolaires en partenariat avec la DRAC et l’Éducation nationale ».

Avec le lycée Henri-Vogt, deux autres projets ont été lancés depuis la rentrée : avec le lycée Freyssinet à Verdun pour une fresque sur plafond, un projet mené avec Élodie Boutry ; avec l’EPL-Agro à Bar-le-Duc pour un projet vidéo animé par Guillaume Cochinaire.

« Nous intervenons à la demande pour faire le montage du projet et trouver les intervenants. Sur de tels projets liés à l’art contemporain, nous sommes peu nombreux », conclut Pascal Yonet.

Aurélien Mole le plasticien

Aurélien Mole est un plasticien qui, après la photo, a abordé le design il y a déjà plusieurs années. Aux lycéens commerciens, il a proposé de réaliser des équerres pour des tablettes, en laiton, que les élèves vont devoir usiner. Une bonne façon d’entrevoir avec lui certains problèmes techniques.

Source: Est Républicain

Laisser un commentaire

Résoudre : *
25 × 3 =